La stratégie Event Driven des hedge funds

Les exploitent les variations créées par des événements importants de la vie d’une entreprise (recapitalisation, fusions, acquisitions, rachats d’, démantèlement etc.) et qui auront un impact sur la de la société.

Le résultat de ce type d’opération est incertain, les investisseurs manquent donc de visibilité, ce qui crée des opportunités d’arbitrages pour les hedge funds Event Driven.

Il existe 3 catégories d’investissements pour les fonds Event Driven :

  • : société en détresse financière redressement etc.
  • : société en pleine fusion ou acquérant une autre entreprise
  • Special Situation : toutes les autres situations et événements particuliers ayant un impact sur le capital de l’entreprise

Risk Arbitrage

Le but de la stratégie Event Driven > Risk Arbitrage n’est pas d’anticiper les fusions/ mais d’effectuer des arbitrages et investissements une fois que les fusions/acquisitions ont été annoncées. Une position classique Risk Arbitrage est d’acheter le titre cible de l’OPA et de vendre le titre acquéreur.

Historiquement le titre acquéreur baisse car il y a des doutes sur les synergies possibles entre les 2 entreprises et le titre cible monte car une surenchère peut être proposée par une autre société.

Mais un peut également investir sur la hausse de la société acquéreur à moyen/long terme s’il pense que la stratégie de fusion est cohérente. C’est le rôle du gérant Event Driven d’analyser la situation et les stratégies des 2 entreprise afin de mettre au point un plan de trading.

Distressed debt

La stratégie Distressed Debt consiste à investir dans des sociétés en difficulté voire en faillite. Les difficultés peuvent grandement varier : management défaillant, difficulté d’exploitation, problème légal (procès en cours), structure financière défaillante etc.

Une entreprise en défaut de paiement est une entreprise qui ne peut pas rembourser les échéances de sa dette à la date voulue. Une société peut être en défaut de paiement car sa structure capitalistique est mal adaptée, sa dette mal répartie, elle peut également avoir été victime d’un événement inattendu (grève d’un transporteur, incident technique sur l’un des machines de production) qui a stoppé ses ventes et donc ses entrées d’argent.
Une société peut « bien marcher » et être en défaut de paiement à cause d’un problème de gestion de trésorerie ou d’un élément extérieur.
Dans ces cas là, la société cherche à négocier avec ses créancier pour rééchelonner sa dette.

Société endetté

L’investissement Distressed Debt d’un hedge fund Event Driven peut se faire par l’intermédiaire des actions (la capitalisation) ou des (la dette).

Un fonds Event Driven qui prête à une entreprise en cessation de paiement doit connaitre les modalités de faillite pour évaluer le risque pris.

L’objectif des fonds Distressed Debt est de trouver des entreprises de bonne facture qui se sont retrouvé en situation de défaut en raison de problème de structure de capital ou d’événements extérieurs ponctuels et de proposer de financer la dette pour un taux moindre en échange d’une partie du capital.
L’entreprise peut alors se sauver et le hedge fund Event Driven fait le pari qu’une fois l’entreprise sauvée, celle-ci refera des bénéfices. Elle pourra donc rembourser sa dette et sa cotation retrouvera une valeur adaptée à la qualité de la société.
Dans cette situation, on voit bien que les intérêts de la société et du hedge fund convergent puisque meilleure sera la reprise de la société, plus grand sera le bénéfice escompté.

Cette stratégie ne s’applique pas simplement aux sociétés cotées en , de nombreux fonds d’investissement se spécialisent dans la reprise de société en détresse et plusieurs grandes fortunes françaises se sont bâties grâce à cela.

Special Situation

La catégorie Special Situation regroupe beaucoup de situations différentes.
Par exemple si le gérant du hedge fund prend une position alors que rien n’est annoncé pour le moment, c’est une special situation car le hedge fund Event Driven anticipe un événement.

Les résultats

Les résultats des hedge funds Event Driven sont partiellement décorélés des indices boursiers vu qu’ils n’interviennent qu’à l’occasion d’événements particuliers et ne sont pas constamment investi. Les hedge funds Event Driven sont cependant impactés par la situation économique puisque certaines opportunités d’investissements dépendent de la conjoncture.
Par exemple, le nombre de fusion-acquisitions augmente fortement en période de marché haussier (bull). Il existe donc une corrélation indirecte entre les marchés financiers et le résultat de ces fonds de gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *