Choisir un courtier en ligne pour acheter des actions

Un () est un intermédiaire financier qui vous offre la possibilité d’acheter et de vendre sur les différents marchés financiers. Vous devez obligatoirement passer par un intermédiaire financier comme un courtier pour acheter des actions en bourse.

La plupart des banques proposent un service d’achat/vente d’actions mais les frais peuvent être importants. Avec le développement d’internet de nombreux courtiers en ligne à bas coûts sont apparus.
Ces courtiers en ligne vous permettent d’acheter et de vendre des actions en quelques clics avec des frais réduits.
Ils doivent respecter les mêmes règles que les banques et sont soumis aux mêmes exigences.

Pour choisir un courtier en ligne, plusieurs paramètres doivent être pris en compte et pas simplement le prix du passage d’ordre.

On appelle frais de courtage la commission prise par un courtier sur chaque transaction d’achat ou de vente. C’est le principal coût lorsque vous gérez un portefeuille boursier.

Les frais de courtage sont généralement proportionnels au montant de l’opération.

Pourcentage fixe par transaction

Les frais de courtage peuvent représenter un pourcentage fixe de la transaction.
Exemple pourcentage fixe : Avec des frais de courtage de 1 %. Si vous voulez acheter 50 actions EADS à 20 € l’unité, soit un total de 1000 €, vous paierez 10 € de frais de transaction. Si vous décidez ensuite de revendre vos 50 actions EADS à 21 € l’unité, soit un total de  1050 €, les frais de courtage seront alors de 10,5 €.
Le coût total des transactions aura été de 10 + 10,5 = 20,5 € pour une plus-value de 1050 – 1000 = 50 €. Votre bénéfice n’est donc que de 50 – 20,5 = 29,5 € une fois que l’on a compté les frais de courtage (sans les impôts)

Comme vous pouvez le voir les frais de courtage se paient pour chaque transaction. Vous payez donc 2 fois les frais de courtage : une fois à l’achat et une fois à la revente.
Ils peuvent grandement entamer votre plus-value pour les petites sommes et si vous faites beaucoup de transactions.

Attention : Les courtiers qui utilisent un pourcentage fixent généralement un coût minimal par transaction.
Exemple : Avec un coût minimal de 7,5 € par transaction, vous paierez toujours 10 € (1 %) pour une ordre de 1000 € mais vous paierez 7,5 € pour une transaction de 500 € au lieu de 5 €.
Faites attention à ces seuils minimums si vous voulez commencer avec de petites sommes d’argent. Ils sont particulièrement élevés dans les banques.

Tarification par paliers

Beaucoup de courtiers en ligne proposent maintenant une tarification par paliers. Vous payer alors un certain prix en fonction de la taille de votre transaction. Le coût minimal est alors représenté par le premier palier.

Exemple de tarification par paliers :
de 0 à 1 000 € de transaction, 2,5 € de frais
de 1 001 € à 5 000 €, 5 € de frais etc.

Un achat de 1 000 € d’actions coutera alors 2,5 € de frais de courtage et une revente de 1050 € d’actions coutera 5 €.

La tarification par paliers avantage généralement les petites transactions car le premier palier est peu couteux.
Cette tarification est utilisée entre autre chez Binck et Bourse Direct.

Ordre non exécuté/ordre annulé

Un ordre passé sur le marché peut ne pas être exécuté si personne ne vend d’actions pour le prix que vous demandez. Vous pouvez également annuler les ordres que vous passez s’ils n’ont pas encore été exécutés.
La plupart des courtiers en ligne ne font pas payer les ordres non exécutés et les ordres annulés mais il y a des exceptions, il vaut donc mieux vérifier ce point.

Droits de garde/Frais d’abonnement

La détention d’un chez un courtier est généralement gratuite mais certains courtiers font payer des droits de garde qui peuvent aller jusqu’à 10 € par mois.

Je vous conseille de sélectionner un courtier en ligne chez qui les droits de garde sont gratuits.

Attention : Des courtiers comme Boursorama proposent des frais d’abonnement gratuits uniquement si vous passez un certains nombres d’ordres chaque mois. Si vous ne passez pas d’ordre en Bourse pendant 1 mois, vous devez alors payer les frais d’abonnement (environ 6 €).

Frais de clôture / frais de transfert

Les frais de clôture sont les frais que vous devez payer si vous voulez fermer votre compte. Là encore la plupart des courtiers ne font pas payer la fermeture d’un compte mais pas tous.

Les frais de transfert sont les frais que vous devez payer si vous voulez transférer les actions que vous avez chez un autre courtier. Généralement ces frais se payent par ligne d’action.
Exemple : Pour des frais de transfert de 5 € par ligne d’actions. Si vous avez 200 actions EADS et 100 actions Total, vous avez 2 lignes d’actions, vous paierez donc 10 € de frais de transfert.

Il existe un petit panel de frais cachés qu’il faut penser à regarder avant d’ouvrir un compte comme lorsque vous vous engagez avec une banque.

Les marchés disponibles

Il existe plusieurs marchés boursiers: NYSE Euronext (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne), XETRA (Francfort), Madrid, Milan, Dublin, Vienne, Nyse, Nasdaq, AMEX etc.

Tous les courtiers ne proposent pas l’accès aux mêmes marchés. Si vous souhaitez investir sur des bourses étrangères comme le Dow Jones ou le Nasdaq, vérifiez que le courtier que vous choisissez propose bien l’accès à ce marché.

Notez également que les frais de courtage sont différents pour les bourses étrangères et généralement plus chers.

Les Opérations Sur Titres ()

Les OST désignent les opérations et événements qui interviennent dans la vie d’un titre : versement d’un dividende, OPA, OPE, augmentation de capital, bon de souscription etc.

L’opération sur titre la plus courante est le versement d’un dividende.

Un bon courtier doit savoir correctement gérer les opérations sur titres comme la reversement du dividende.

J’ai personnellement eu un soucis lors d’une OPA/OPE. Binck avait fait une erreur et je n’avais pas été crédité de la bonne somme, ni du bon nombre de titres échangés. Après quelques mails au service adéquat la situation a été rétablie.
Pensez donc à vérifier les liquidités obtenues, les titres échangés etc. lors des opérations sur titres.

La qualité de service de son courtier est un point très important lorsque l’on veut investir en bourse. N’hésitez pas à regarder les avis des internautes sur leur courtier et ne vous contentez pas de simples tableaux comparants les prix.
Vous pouvez également téléphoner aux courtiers sélectionnés pour vérifier la réactivité de leur hotline.

Les courtiers en ligne

Actuellement j’ai une préférence pour le courtier en ligne Binck qui propose des frais de courtage de 2,5 € pour les ordres inférieurs à  1 000 € et dont le service client est facilement joignable.
Binck propose souvent des offres de parrainages qui permettent à la personne parrainée et au parrain d’obtenir des frais de courtage gratuit (généralement 100 €).

Bourse Direct est également un concurrent sérieux, c’est le courtier en ligne qui propose les prix les plus bas en ce moment avec un premier palier à 0,99 € pour les ordres inférieurs à 750 €.
Les frais de clôture d’un et la piètre qualité de service il y a quelques années m’avait dissuadé pour ouvrir un mais le service tend à s’améliorer et il ne coûte rien d’ouvrir un simple compte titre chez ce courtier.

Les autres courtiers en ligne : Boursorama, Fortuneo, Dubus font régulièrement évoluer leur offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *