Nicolas Doze – Italie, 3ème plan de rigueur et des larmes

présente le troisième de en (impôts et réduction de dépenses), les larmes de la ministre du travail qui annonce l’arrêt de l’indexation des pensions de retraite sur l’inflation, l’augmentation de la TVA, retour de la taxe foncière, suppression de certains numerus clausus, baisse du des transports public et coupes budgétaires dans les collectivités territoriales.

L’Italie ne veut pas porter l’infamie d’avoir détruit l’euro.

Sacrifices ou insolvabilité ? tels sont les choix de l’Italie selon Mario Monti.


A quand de tels plans de rigueur en France ? fin de l’ sur l’inflation ? financement de la ? dépenses publiques ? réduction du périmètre d’action de l’état ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *